Coming Home
Venez vous inscrire, nous ne mordons pas ! Enfin, pas très fort en tout cas... Ici, vous trouverez des tonnes et des tonnes de fan fictions et d'écrits en tout genre, alors venez faire un petit tour ! ♥️


Bienvenue sur Coming Home, votre forum d'écriture et de lecture en tous genres !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Titanium & Skyscrapers [2/2]

Aller en bas 
AuteurMessage
Mikoya
Admin
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 22/01/2014
Age : 21
Localisation : France

MessageSujet: Titanium & Skyscrapers [2/2]   Mer 12 Fév - 20:54


Auteur : Neko/Mikoya
Rating : G
Genre : Angst/Romance
Couple : Shinnie/V (TaeHyung)
Disclamer : Le texte est à moi, la chanson non et les personnes non plus ♥
Notes de l'auteur : Joyeux anniversaire, love you babe ♥





YOU SHOOT ME DOWN BUT I WON'T FALL I AM TITANIUM You shoot me down but I won't fall I am titanium YOU SHOOT ME DOWN BUT I WON'T FALL I AM TITANIUM
La jeune femme marchait dans les rues presque noirs, regardant avec crainte autour d'elle. Il était encore tôt mais elle s'en fichait d'arriver en avance. Resserrant sa veste autour d'elle, sa main se crispa sur la sangle de son sac messager. Des rires retentirent sur sa droite, mais elle ne releva pas la tête, continuant rapidement sa marche, fuyant ailleurs. Posant délicatement son casque sur ses oreilles, elle entra dans le bus, et partit s'installer directement sur un siège vide, tout au fond. Fermant les yeux, posant sa tête contre la vitre froide, elle se mit doucement à murmurer les paroles, créant de la buée autour d'elle.

You shout it out
But I can't hear a word you say
I'm talking loud not saying much

Le bus s'arrêta une trentaine de minutes plus tard, et, descendant du bus après tout le monde, la jeune femme se fit de plus en plus petite, ne regardant pas le monde autour d'elle, la musique sortant toujours de son casque. Arrivé devant son lycée, elle retira prudemment son casque, regardant à droite et à gauche avant de rentrer à l'intérieur, baissant immédiatement les yeux. Elle avait pendant quelques instants, cru qu'elle pouvait arriver à son casier sans problèmes. Mais un corps rentra soudainement en contact avec le sien, la faisant trébucher puis claquer contre les casiers de fers. Retenant fermement ses larmes, elle fit abstraction des rires qui venaient de ses attaquants et, ouvrant rapidement son casier, prit ses affaires et partit, marchant à grande vitesse, ne faisant pas attention aux murmures et aux critiques envers elle.

Assise à sa place, la tête levée dans un geste total de fierté, elle sentit une boulette taper contre son cou, puis une autre contre le haut de sa tête. La prenant, elle ouvrit le papier plié en quatre morceaux, et, le déchira presque immédiatement en voyant ce qu'il contenait. Juste quelques mots. Quelques mots qui réussirent à la briser encore un peu plus. « Kill yourself, freak. » Fermant les yeux quelques secondes, continuant de murmurer pour elle même les paroles de sa chanson favorite.

I'm criticized but all your bullets ricochet
You shoot me down, but I get up

Sortant de la salle de cours, Lindsay ne chercha même pas à relever la tête pour dire aux personnes qui la fixaient d'aller se faire voir. Au lieu de ça, elle partit directement vers les toilettes, refermant brutalement la porte derrière elle. Laissant couler ses larmes, elle releva enfin la tête, regardant dans le miroir fixement son visage. La sonnerie retentit, et, quittant la salle, la jeune femme garda la tête levée, défiant toutes personnes se trouvant sur son passage.

I'm bulletproof, nothing to lose
Fire away, fire away
Ricochet, you take your aim
Fire away, fire away
You shoot me down but I won't fall
I am titanium
You shoot me down but I won't fall
I am titanium

Se retournant en entendant la musique résonner derrière elle, Lindsay sursauta en voyant plusieurs personnes chanter sa chanson. Plusieurs garçons et filles, plus ou moins populaires, chantaient et dansaient devant l'école entière. Certes, ce n'était pas parfait, voir pas du tout ; certains dansaient comme des manches et d'autres ne chantaient même pas un mot, mais ça ne changeait rien au fait qu'elle était bouche bée devant le groupe. Un garçon sortit soudainement, se plaçant devant tous les autres. Lindsay l'avait déjà vu, croisé. Il était ami avec ses bourreaux. Pendant quelques secondes, elle pensa à tourner le dos et à partir mais une main attrapa doucement son bras.

Cut me down
But it's you who have further to fall
Ghost town, haunted love
Raise your voice, sticks and stones may break my bones
I'm talking loud not saying much

Il chantait maintenant seul alors que les autres faisant les chœurs. Tout le monde avait entendu parler du projet de chorale, mais personnes n'y avaient réellement cru. Mettre, dans un même groupe, des populaires et des « loosers », c'était impossible ici. Pourtant, ils étaient bien tous là. Même certains de ses attaquants s'y trouvaient, chantant face à elle. Pour elle. S'excusaient-ils ? Elle n'en savait rien.

Stone-hard, machine gun
Firing at the ones who run
Stone-hard, those bulletproof guns
La chanson était bientôt terminée. TaeHyung avait toujours sa main sur son bras, et, la lâchant petit à petit, il lui sourit doucement, continuant sa performance. Son regard était plongé dans le sien et semblait dire « viens, viens et chante, libère-toi. » Et, c'est avec surprise ce qu'elle fit, chantant d'abord doucement les paroles, tête baissée, puis, relevant la tête, se mit à chanter à plein poumons, regardant droit dans les yeux des personnes qui la hantaient nuits et jours.

I'm bulletproof, nothing to lose
Fire away, fire away
Ricochet, you take your aim
Fire away, fire away
You shoot me down but I won't fall
I am titanium
You shoot me down but I won't fall
I am titanium
I am titanium
I am titanium

Ce fut le silence dans les couloirs et les salles de classes qui s'étaient entre temps ouvertes pour voir qu'est ce qu'il se passait dehors. Lindsay était maintenant devant le groupe de chanteurs et, reprenant sa respiration tout en ne lâchant pas du regard ceux qui ne le laissaient pas tranquille. Pas vivre. Une main vint doucement se placer sur son épaule, et, se retournant, elle croisa le regard de TaeHyung.

« Tu n'es plus seule. »

Fermant les yeux, elle suivit le groupe, partit et cette fois ci, ne se retourna pas.


CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING


Dernière édition par Mikoya le Mer 23 Avr - 19:39, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coming-home.forumactif.org
Shinnie
Admin
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Titanium & Skyscrapers [2/2]   Mer 12 Fév - 21:14

OH MY GOD (oui je commence souvent mes commentaires par ça maintenant) Et dire que c'est en deux parties. Rien que cette partie m'aurait suffit. Elle est magnifique, non mais je te jure. J'en pleure même mais c'est tout à fait normale non ?

Au début, je ne m'attendais pas à ça et puis, je n'ai pas fait le rapport avec le titre de la chanson. Oui, je suis étrange comme personne. J'aurais dû m'y attendre. Et puis, le fait que je me mets seul dans le bus, loin de tous, dans mon monde avec ma musique. Arrivé à l'école, cette attitude de regarder autour de soi. De baisser la tête comme pour se cacher, devenir invisible. Ça aurait dû me mettre la puce à l'oreille.

Et là, les ennuis commencent. Je me fais brutaliser, martyriser. Mais pourquoi ? Qu'ai-je fais au monde pour que les choses se passent ainsi (oui, j'ai pas pu m'empêcher de poser la question quoi ^^) Rester forte malgré tout, ne pas montrer sa faiblesse, ne pas montrer à quel point on est anéanti et détruit de l'intérieur. C'est ce que j'ai ressenti en lisant le texte. Le passage des toilettes, dans ma tête, je me voyais dire à mon reflet, tu es pathétique, ressaisis toi. Et puis, le mot reçu dans la classe. Pourquoi tant de méchanceté u_u

Et là, la chorale. Je m'y attendais pas. J'étais aussi surprise que mon moi de ton texte. Et puis, y'a TaeHyeong qui vient et chante. Il me retient et me dit de chanter. Comment ne pas être ravi. Ce n'est pas très heureux mais ce texte est vraiment magnifique. Je ne sais pas quoi dire d'autre. J'attends la deuxième partie avec tellement d'impatience, si tu savais.

Et puis, la chanson est vraiment superbe, en l'écoutant tout en lisant c'est juste magique. Elle est bien choisi. Et puis, j'aime énormément le mot Bulletproof (et puis ça me réfère toujours au BTS du coup)

Merci merci merci merci merci merci merci mon chaton. Je t'aime. C'est un très beau texte, un très beau cadeau et même avec du retard. Il est très important pour moi ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mayaa

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Titanium & Skyscrapers [2/2]   Ven 14 Fév - 9:13

Le titre m'a attirée, et quand j'ai vu que c'était toi qui l'avait écrit, je me suis dit "Ô miracle!". J'ai l'impression que ça fait des décennies, et c'est aussi pour ça que ce forum risque de me faire du bien. Donc, quoi qu'il en soit, tes mots me font toujours un effet de dingue, peut-être même encore plus qu'avant, avec l'effet du temps, le fait qu'ils aient gagné en maturité...
En plus de ça, inclure des paroles dans un texte, c'est un truc que tu as toujours bien maîtrisé à mes yeux, donc c'est cool que tu aies repris cet effet pour ma première relecture de toi! Avec toi elles s'imbriquent parfait dans la continuité du texte et même le changement de langue ne paraît pas troublant. Et puis j'aime beaucoup le fait que la chanson et le texte se rejoigne lorsque tout le monde se met à la chanter, on sent bien l'évolution de Lindsay qui l'écoute seule dans son casque à tous les élèves qui la reprenne en choeur, c'est comme si d'un coup, c'était elle qui prenait toute la place. ca m'a beaucoup, beaucoup plu. Sans parler du réalisme qui émane du texte.
Citation :
Lindsay était maintenant devant le groupe de chanteurs et, reprenant sa respiration tout en ne lâchant pas du regard ceux qui ne le laissaient pas tranquille. Pas vivre.
Et mention spéciale pour ce passage parce que j'ai adoré l'effet, l'"augmentation" (parce que je sais pas comment le dire autrement). Et les derniers mots, aussi.
Donc merci pour ce petit moment de magie dès le matin, j'ai hâte de lire la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikoya
Admin
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 22/01/2014
Age : 21
Localisation : France

MessageSujet: Re: Titanium & Skyscrapers [2/2]   Dim 16 Fév - 16:52

▬ Je suis contente que ça te plaise babe ♥ Tu verras, la suite est beaucoup moins triste dans le fond 8D J'espère que ça te plaira, et merci ♥

▬ Mayaa Bee ♥ Rien que d'avoir un commentaire de toi me rend super heureuse ;o; Voilà la suite, j'espère aussi qu'elle te plaira autant que la première :3




YOU CAN TAKE EVERYTHING I HAVE YOU CAN BREAK EVERYTHING I AM LIKE I'M MADE OF GLASS LIKE I'M MADE OF PAPER GO ON AND TRY TO TEAR ME DOWN
Lindsay, assise sur une chaise, regardait le petit groupe devant elle, constitué tout au plus d'une dizaine de personnes. Il y avait, bizarrement, autant de filles que de garçons. Elle ne savait pas si c'était fait exprès, mais ce détail sauta immédiatement aux yeux de la jeune femme. Après, ce n'était peut-être pas important. Personne ne disait rien. Personne ne savait quoi dire, enfaite. Merci ? Désolé ? Pourquoi ? Même Lindsay ne savait quoi dire face à ce qui s'était passé plus tôt. Elle aurait aimé pouvoir dire quelque chose, mais rien ne sortait de sa bouche, elle les regardait juste, bouche bée.

Skies are crying, I am watching
Catching teardrops in my hands

Cela faisait maintenant deux semaines que ce groupe d'inconnus ou presque s'était levé pour elle. Et depuis, elle ne les avait que recroisé dans les couloirs. Tout était redevenu comme avant. Certes, c'était moins violent, mais les regards étaient toujours là, les murmures plus nombreux et les rires plus prononcés. Lindsay ne savait pas quoi faire, et ne savait pas si elle devait le dire à quelqu'un. A quoi bon, de toute manière ? Tout le monde s'en contre-fiche. Tout le monde le sait déjà. Déambulant dans les couloirs à moitié vide, son casque sur les oreilles, elle quitta le bâtiment, se dirigeant vers les parc qui se trouvait en face.

Only silence, as it's ending, like we never had a chance.
Do you have to make me feel like, there's nothing left of me ?

Murmurant doucement les paroles, comme toujours, elle sortit ses affaires et commença à écrire ses idées, ses pensées et ses doutes sur la feuille vierge. D'habitude elle n'écrivait jamais ici, par peur qu'on la voit et que quelqu'un tente de lire ce qu'elle écrit avec ardeur et passion. Mais aujourd'hui elle s'en fichait. Elle voulait faire quelque chose qu'elle aimait, laisser ses blessures se dépeindre sur le papier, assourdie par sa musique. Les gens qui passaient la regardaient étrangement, la musique étant tellement forte qu'ils l'entendaient aussi. Mais encore une fois, Lindsay s'en fichait. Qu'ils aillent tous se faire voir.

You can take everything I have
You can break everything I am
Like I'm made of glass
Like I'm made of paper

Rentrant de nouveau dans son enfer pour terminer sa journée, la jeune femme marchait avec fierté. C'était facile, dans un sens ; les couloirs étaient vides. Elle était en retard d'une bonne dizaine de minutes et le savait. Mais au moins, personne ne la poussera dans les casiers, personne ne rira en la voyant tomber et se blesser. Physiquement et psychologiquement. Pourtant, lorsqu'elle toqua à sa classe, ce fut le silence qui lui répondit. Il n'y avait personne, se rendit-elle compte en ouvrant la porte. Le refermant, elle se cogna dans quelqu'un, ce qui la fit reculer de quelques pas.

« Qu'est ce qui se passe ? » demanda-t-elle inconsciemment.
« C'est la représentation de la chorale. Tout le monde le sait. »

Lindsay fronça les sourcils, faisant abstraction du fait que quelqu'un venait de lui parler. Elle regarda l'étudiant partir en trottinant, et, comme si elle ne contrôlait plus ses mouvements, le suivit. Qu'est ce que la chorale faisait ? Elle n'en savait rien, elle n'en savait jamais rien. Pourquoi tout le monde y allait, surtout ? Pour louper des cours ? Pour se moquer et gâcher les performances ? Elle ne savait pas mais Lindsay allait bientôt en savoir plus qu'il ne fallait.

Go on and try to tear me down
I will be rising from the ground
Like a skyscraper, like a skyscraper

As the smoke clears
I awaken and untangle you from me

Sa respiration se coupa soudainement. Comment ? Comment faisait-ils pour, à chaque fois, chanter une chanson qui la touchait elle ? Restant debout derrière les autres, elle regardait. Elle le regardait lui, Tae Hyung. Il attirait de plus en plus son regard chaque jours et elle n'aimait pas ça. Elle en souffrait déjà.

Would it make you feel better to watch me while I bleed
All my windows, still are broken, but I'm standing on my feet

Go run run run I'm gonna stay right here
Watch you disappear yeah
Go run run run yeah it's a long way down
But I'm closer to the clouds up here

C'était fini. Tout le monde partait, les élèves, les professeurs, tout le monde passait à côté d'elle, la bousculait sur le passage. Bientôt il n'y avait plus personnes dans le gymnase couvert. S'avançant avec précaution, Lindsay déglutit avant de se racler la gorge, ouvrant la bouche. Les paroles sortirent d'elles-même. Comme si c'était évident, naturel.

You can take everything I have
You can break everything I am
Like I'm made of glass
Like I'm made of paper
Ohh, go on and try to tear me down

Des voix se joignirent à la sienne et, se retournant, elle ne put que constater qu'ils étaient tous là. Les membres de la chorale, sans absence, sans sourire moqueur sur leur visage. Ils chantaient avec elle, ils partageaient ensemble ce moment.

I will be rising from the ground
Like a skyscraper, like a skyscraper
Like a skyscraper, like a skyscraper

Le silence reprit totalement sa place dans le gymnase. Ils se regardaient tous comme des imbéciles, sans prononcer le moindre mot. Et c'est à ce moment là que Lindsay comprit. Ils avaient fait le premier pas depuis ce jour là. Depuis le jour où ils avaient chanté pour elle devant l'école entière. Maintenant, la balle état dans son camp, et si elle n'en faisait rien, ils partiraient. Encore.

« Pourquoi ? Pourquoi...m'aider ? » demanda-t-elle doucement.
« Parce que tu n'es plus seule. » lui répondit TaeHyung.
Lindsay ferma violemment les yeux, et, pour la première fois depuis longtemps, pleura de soulagement dans les bras d'un inconnu. Elle n'était plus seule.

Like a skyscraper.


CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coming-home.forumactif.org
Shinnie
Admin
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Titanium & Skyscrapers [2/2]   Dim 16 Fév - 17:05

ohhhhhhhhhhhhh Je ne sais que dire. Franchement. Tu arrive à me surprendre à chaque fois. Je me demandais à quoi m'attendre cette fois-ci. Surtout sur la chanson Skyscrapers. Tu savais que c'était une chanson que j'aime beaucoup. Je pleure en l'écoutant, c'est con.

J'en perds mes mots là. Je sais pas quoi dire pour te remercier de ce texte. Ces deux textes. Chaque mot, chaque pensée est très bien choisi. Ça me couple le souffle. Mon dieu ce que ça m'avait manqué de ne pas te lire aussi. Mici mici encore.

Je t'aime fort fort fort. Plus que tu ne pourrais le croire mon petit chaton.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mayaa

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Titanium & Skyscrapers [2/2]   Lun 17 Fév - 20:21

C'est horrible parce que je n'ai rien à redire. Tout ce que j'ai dit dans mon premier commentaire est valable pour cette nouvelle partie, sauf que j'ai l'impression que tous les sentiments sont encore multipliés, donc rien que pour ça, je sais pas comment tu as fait alors BRAVO ♥
La fin est juste splendide parce que le fait que des inconnus se soient liés de cette manière si simple et naturelle, ça fout des frissons. En fait ce sont les liens implicites en général qui font la force de ton histoire. Les deux "groupes" (parce que Lindsay forme à un groupe seule, en fait T_T) ne communique jamais directement au final mais par la musique ils parviennent à se comprendre, et ça renforce vraiment la relation qui s'apprête à naître. Cette façon de s'excuser, de donner un nouveau départ, de tout, bah, c'était vraiment bien trouvé et ça a failli me mettre la larme à l'oeil. Donc merci. Et je suis heureuse de constater que ça restera toujours un immense plaisir de te lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikoya
Admin
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 22/01/2014
Age : 21
Localisation : France

MessageSujet: Re: Titanium & Skyscrapers [2/2]   Lun 17 Fév - 21:58

▬ Babe, je suis contente que tu aimes même si tu souffres dedans ♥ Et oui, cette chanson est juste magnifique je trouve, je l'avais tout le long dans la tête pendant que j'écrivais. Bref, merci à toi et je t'aime fort fort fort aussi :3

▬ Mayaa Beeeeeeee. J'aime le fait que tu réussisses à retranscrire toutes mes idées en quelques phrases, simples mais tellement vraies ♥ Bien entendu, ce qui me fait encore plus plaisir c'est que tu dis toujours aimer autant me lire, c'est gentille et ça me rend toute molle -nefaispasattentionàcetteexpression- ♥ Merci :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coming-home.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Titanium & Skyscrapers [2/2]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Titanium & Skyscrapers [2/2]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SOFT/ROOT] TITANIUM BACKUP : outil de sauvegarde [Gratuit]
» [RESOLU] Menu HD2 Titanium
» [REQUETE] Equivalent de Second Today pour TF3D2 et Titanium !!!
» [AIDE] problème Titanium back_up et droit Root -résolu-
» [résolu]restauration avec titanium après flash

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coming Home :: WE ARE A FAMILY :: Gift just for you-
Sauter vers: