Coming Home
Venez vous inscrire, nous ne mordons pas ! Enfin, pas très fort en tout cas... Ici, vous trouverez des tonnes et des tonnes de fan fictions et d'écrits en tout genre, alors venez faire un petit tour ! ♥️


Bienvenue sur Coming Home, votre forum d'écriture et de lecture en tous genres !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mon cadeau d'anniversaire

Aller en bas 
AuteurMessage
Kookie

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 12/03/2014

MessageSujet: Mon cadeau d'anniversaire    Mar 15 Avr - 14:56

Moi, c’est TaeHyeong, un garçon tout à fait normal, avec des rêves et des passions comme tout le monde. C’est bientôt mon anniversaire, et je ne voudrais qu’un seul vrai cadeau. Une personne magnifique, drôle et qui sait me remonter le moral. Je me prépare à sortir et mets cette veste et ces chaussures qu’il m’a offerte,  ce n’était pas les seuls cadeaux qu’il m’avait offert, mais mes préférés, je les mettrais le jour de mon anniversaire. Je me dirige donc vers la ville, écouteurs aux oreilles. J’écoutais un enregistrement qu’on avait fait tous les deux. Sa voix était bien sûr la plus magnifique. Il allait passer une audition à la BigHit, et je suis sûr qu’il allait la réussir, avec sa voix d’ange, ses pas de danse parfaits, on en peut que le prendre. On était donc assit sur une table devant notre bubble tea, on parlait, il avait peur de ne pas être choisit.



-Tae, j’ai peur

-Mais non, je suis sûr que tu seras pris, avec la voix que tu as, c’est obligé

-Mais il y avait plein d’autres jeunes talentueux

-Et alors s’ils sont choisis pourquoi tu ne le serais pas ?  Lui demandai-je

-Tae, tu ne veux pas passer une audition toi ? Me demanda-t-il avec un sourire



Je sais qu’il voulait une réponse positive mais malheureusement ce n’était pas mon truc, je refusais gentiment et, on finit de parler en buvant notre bubble tea. Je rentrais chez moi en prenant bien soins de le raccompagner jusqu'à  sa porte. Vers 20H, il m’envoya un message et me demanda si je voulais aller en boite avec lui. Je répondis positivement, après tous sa fera de mal à personne d’aller s’amuser de temps en temps. Je le rejoignis sur le chemin et on partit ensemble en boîte. Dès que je fus entré, je me précipitais vers le bar, mais je gardais toujours un œil sur lui. Il partit danser, et c’était encore une fois le roi de la piste. Il devait avoir un trophée pour le nombre de fois où il est roi de la piste. Il me regardais comme pour m’inciter à venir le rejoindre. Je craquai finalement, bu d’un coup ce que contenait mon verre et me levais, tout le monde criaient, et je m’approchais de la piste, on avait inventé une danse, il me demanda si j’étais près de faire les pas. Je lui répondis que j’étais plus que prêt, et on dansait sur la musique. Quand la musique s’arrêta, tout le monde nous applaudirent, et on repartit en direction du bar



-Hey Tae, tu t’es donné à fond hein, me dit-il essouffler car on venait de danser

-Toi aussi… toi aussi

- Viens-la, mon Tae d’amour, dit-il en me prenant dans ses bras



Là, mon cœur rata un battement, il venait de m’appeler mon Tae d’amour ? J’essayais de le repousser, mais il avait beaucoup plus de force que moi. Il resta dans mes bras pendant un bon moment, j’ai même cru qu’il s’était endormi mais non, il finit par se séparer de moi et me regarda en souriant



-T’est saoul

-Non, non je ne le suis pas, Tae

- Si tu l’es, on va rentrer d’accord, lui demandais-je en le tenant par les épaules

- Non je veux rester, s’il te plait

- Pff, c’que tu peux être énervant

- C’que tu peux craquer rapidement

- Sers- moi ce qu’il y a de plus fort, demandais-je au barman, en l’ignorant



Il avait raison,  je craquais très rapidement quand il s’agissait de lui. Je bus un verre d’alcool, puis 2 puis 3 et  dis finalement au barman de me laisser la bouteille. Il était maintenant  1H du matin, on décida de rentrer chez lui parce que c’était le plus proche. On marchait au milieu de la route en criant, chantant, dansant, heureusement il n’y avait pas beaucoup de voitures à cette heure-ci. On rigolait pour rien et nos pieds nous menèrent finalement chez lui. On marcha jusqu'à la porte avant de l’ouvrir, il se retourna vers moi et souris, il me prit les hanches et il s’approcha de moi. Il finit par m’embrasser puis il se sépara pour me regarder et sourire. Ses mains s’accrocha à mon cou et il me ré-embrassa cette fois avec plus de brutalité, on ouvrit la porte toujours en s’embrassant, je le poussai jusqu’au lit avant de le jeter brutalement dessus. Je l’embrassai mais on se sépara finalement pour s’allonger sur le lit blotti l’un contre l’autre. Le lendemain je me réveillais avec un énorme mal à tête, et une tête pas possible. Je regardais autour de moi.  Je n'étais pas chez moi et il était à côté de moi. Je regardais le réveil : 12h. Je me levais et allais prendre des médicaments. Je revenais dans la chambre et le regardais, il dormait à poing fermé comme un enfant. Je prends quelques vêtements à lui, et partis prendre ma douche. En revenant de la salle de bain, je jetais un coup d’œil dans la chambre, mais il n’y était plus. Je sentis l’odeur des toasts tout chaud. Je partis donc dans la cuisine et le vit préparer le petit déj’, il avait lui aussi une salle tête, mais il restait mignon



-Salut, dit-je en souriant et en finissant d’essuyer mes cheveux

-Sa… salut, dit-il en rougissant

-Euh… sa… va ?

-Oui… Dit… tu sais si… il s’est passé… quelque chose … hier soir, me demanda-t-il avec difficulté



Là, c’est moi qui virais au rouge, je ne me rappelais plus de rien, et s’il s’était passé quelque chose ? Je commençais à trembler, je ne sais pas pourquoi. J’essayais de me rappeler de ce qu’on avait fait… Mais en fait, j’aurai préféré ne rien me rappeler. On s’était embrassé. J’avais peur de sa réaction mais je n’aimais pas lui mentir



-Euh écoute tu sais bien que je n’aime pas te mentir, mais je crois que je me souviens de quelque chose

-Ah oui, me demanda-t-il timidement

-On sait…embrassé

-… T’est sûr, me demanda-t-il

-Oui, je suis désolé

-Non ne le soit pas… Tu ne trouves pas ça bizarre que deux mecs s’embrassent, imagine que les gens nous ait vu

-Tu veux dire que ça te dégoute, lui demandais-je énervé

- Non ce n’est pas ç…

-Laisse tomber je sors je n’ai pas envie de rester la



Je sortis en claquant la porte, pourquoi lui ? Pourquoi je t’aime toi ? Je te hais, si tu savais. Toi qui est avec moi depuis si longtemps, pourquoi ne te rends-tu pas compte de mes sentiments ? Je rentre dans le café où on était le jour d’avant et m’assois sur une table au fond. Je pris un petit chocolat chaud, mais je n’étais pas venu pour boire juste me poser pour réfléchir. Je posais ma tête sur mes bras qui eux était sur la table et mit la musique dans mes oreille. J’écoutais encore une fois cette chanson qu’on avait chanté tous les deux, je l’adorai, et j’espère qu’on en fera d’autre mais à mon avis si je lui avoue mes sentiments il sera dégouté. Il m’appelait mais je ne répondais pas. J’en avais pas envie, je voulais pour l’instant rester seul. Je finis mon chocolat et sortit les mains dans les poches. Une salle de danse, j’ai besoin de danser, je n’étais pas un très bon danseur mais grâce à lui j’ai appris à en faire et maintenant j’aime ça. J’entrai dans la salle, elle était libre, il n’y avait personne, tant mieux, je pourrai exprimer ce que je ressens. Une fois la musique commencé, mon corps se mit à danser la première chorégraphie, qu’il m’avait appris. Après avoir dansé pendant 2H, je transpirais et je m’étais écroulé par terre, essoufflé. Je laissais la musique jouer et fermais les yeux. Je sentis tout à coup une pression sur mes lèvres, j’ouvris les yeux surpris, et repoussait cette personne, c’était lui



- Qu’est-ce que tu fais, lui demandai-je en criant

- Désolé je…

-Qu’est ce qui te prend je croyais que tu étais dégouté de deux mecs qui s’embrassent

- Non, mais j’avais peur que pour toi ce soit le cas, je t…

- Non tait toi, fit-je en l’interrompant

- Pourquoi, me demanda-t-il triste

- Je ne veux pas gâcher mon cadeau d’anniversaire, dis-je en souriant

- D’accord j’attendrai, me dit-il en souriant lui aussi



On passa la journée ensemble sans vraiment être ensemble, enfin je me comprends. Le soir, il m’avait demandé de dormir chez lui, j’avais accepté avec plaisir. Il s’était retenu toute la nuit pour ne pas me sauter dessus, mais je m’étais endormi dans ses bras, au chaud. Le lendemain dès que j’ouvris les yeux, je le vit en face de moi, avec un plateau, il y avait du lait chaud, deux pains aux chocolats etc...



-Coucou toi, bon anniversaire, me dit-il en souriant

-Dès le matin comme ça, lui demandai-je en souriant

-Je voulais être le premier à te le souhaiter

-Merci, tu viens, lui dis-je en tapant à côté de moi pour qu’il s’asseye

-Attends…



Il déposa le plateau par terre, se mit à califourchon sur moi et m’embrassa



-Voilà content de ton cadeau, me demanda-t-il entre deux baisers

-C’est le plus beau des cadeaux JiMin

-Content que ça te plaise alors

-JiMin, l’appelais-je

-Oui ?

-Je t’aime

- Moi aussi je t’aime, mon Tae d’amour, me dit-il en me faisant un câlin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shinnie
Admin
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Mon cadeau d'anniversaire    Ven 18 Avr - 6:25

KYAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH
Vmin Vmin,
Heureusement que je t'ai dit de poster. Pour un premier texte (enfin en quelque sorte) c'est pas mal. Et tu vas t'améliorer. Avec moi, ça ne peut être autrement non ? >< Kekekekekekeke
Bref. J'ai aimé mais tu le savais déjà
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mon cadeau d'anniversaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cadeau d'anniversaire ! De moi à moi ! Oh... Comment me remercier ?
» mon mega gros cadeau d'anniversaire
» Cadeau d'anniversaire ...
» Un cadeau d'anniversaire (fil a deux)
» Jessie un de mes cadeau d'anniversaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coming Home :: DAZZLING CREATION :: Asiatiques :: Coréens :: HxH-
Sauter vers: